Lorsque vous mettez en place une campagne d’influence, vous devez réfléchir en amont avec votre pôle média ou agence média si vous souhaitez réutiliser les contenus réalisés par les influenceurs sur vos propres réseaux et si vous souhaitez médiatiser ces contenus sur vos réseaux ou celui de l’influenceur.

Toute cession de droit à un coût, et je vais y revenir un peu plus bas. Quoi qu’il en soit, vous avez toutefois le droit de partager dans votre story le contenu réalisé par l’influenceur pour votre marque ou produit. Que ce soit un post, une story ou n’importe quel type de contenu, vous pouvez tout à fait partager à votre communauté ce contenu sans soucis, je vous conseille toutefois d’en parler en amont au créateur de contenu lors de vos échanges !

Mais il est parfois compliqué de savoir ce qu’une marque peut ou ne peut pas faire avec le contenu réalisé par un influenceur lors d’une campagne rémunérée. Influence4You a écrit un article très intéressant sur ce sujet que vous pouvez retrouver ici dans son intégralité.

Comme il est rappelé dans cet article, ce n’est pas parce qu’une marque paie pour avoir du contenu sur le réseau du créateur qu’elle peut en faire ensuite ce qu’elle veut. Si toutefois sur des plateformes, cela est inclus dans les CG du site (un peu limite car pas toujours indiqué clairement pour le créateur de contenu), en dehors de ces campagnes, il faut que l’influenceur accepte de céder ses droits et que l’utilisation à venir de ce contenu soit clairement explicité dès le début des échanges. Et cela bien évidemment a un coût. Plus le créateur aura une communauté importante, plus cela aura un coût élevé, c’est logique. La durée d’utilisation des droits rentre également en ligne de compte, car entre une utilisation de 1 mois et 6 mois, il y a un sacré palier. Certains créateurs refusent d’ailleurs une utilisation et souvent médiatisation de leur contenu sur une durée trop importante pour ne pas lasser leur communauté.

Ce qu’une marque n’a pas le droit de faire

Voici une petite liste de ce que vous ne pouvez pas faire sans accord et négociation préalable :

  • Télécharger, récupérer, modifier et diffuser le contenu de l’influenceur sur vos réseaux
  • Médiatiser ce contenu sur vos réseaux
  • Faire une capture d’écran de l’influenceur et reposter l’image.
  • Faire un montage de séquences vidéo de l’influenceur
  • Utiliser l’image de l’influenceur sur des affiches, flyers, pubs TV ou radio…

La cession de droit est donc un élément important à prendre en compte lors de la mise en place de votre campagne d’influence. Il est donc important si vous souhaitez réutiliser le contenu créé d’échanger bien en amont avec l’influenceur afin de prendre par la suite les mesures qui s’imposent. Si vous trouvez un accord financier et avez donc les droits sur les contenus, je vous conseille de faire rédiger un contrat par votre service juridique afin de bien cadrer l’utilisation que vous souhaitez en faire !